Les peintures exposées ici sont en vente au profit de l'association INTI.

Les peintres primitivistes de Solentiname

Les habitants de l'archipel Solentiname du lac Cocibolca ont montré leur inclinaisons artistiques en décorant des calebasses avec des gravures. Ernesto Cardenal, un des grands poètes latino-américains, et qui avait fondé une communauté sur l'archipel, fit venir un peintre de Managua pour stimuler le talent de ces paysans. Très vite, ils ont développé une technique artistique proche de ce que nous appelons art naïf, inspirée par la faune et la flore. Leurs paysages poétiques semblent un équivalent pictural du réalisme magique, cher à Gabriel Garcia Marquez.