---

D’où un besoin de financement de …………………………………………………………… -3.404,09 €

Auquel s’ajoutent les frais de transfert de fonds ………………………….………………… -192,60 €

--

Total du besoin de financement ………………………………………….…………………… -3.596,69 €

==========

En 2014, les chiffres étaient : Parrainages reçus …………………………………………………………..………………… 16.955,88 €

Nous avons versé au Nicaragua ……………………………………..……………………… -19.464,13 €

---

D’où un besoin de financement de …………………………………..……………………… -2.508,25 €

Auquel s’ajoutent les frais de transfert de fonds …………………………………………… -186,57 €

--

Total du besoin de financement ……………………………………………………..………… -2.694,82 €

==========

Comme nous vous l’expliquons plus loin, nous avons fait le choix d’augmenter la part relative de nos versements pour tenter de maintenir le plus possible le niveau de ressources de notre partenaire malgré la baisse de la valeur de l’euro face au dollar.

b) Le soutien au programme Educatif Angelita Morales Aviles

Rappelons que ce programme est destiné aux enfants et adolescents de quartiers très défavorisés voisins qui, pour des raisons diverses (familles monoparentales, instabilité professionnelle, travail des enfants…) et malgré l’obligation scolaire inscrite dans la constitution, n’ont pas été scolarisés à l’âge normal. Les élèves bénéficient du même régime que ceux du CDI Eduardo Contreras : repas de midi et activités sportives (notamment la natation), artistiques et culturelles, mais en revanche les parents ne supportent pas de frais de scolarité.

Depuis sa création, l’objectif de ce programme a toujours été double : rattraper l’instruction de base et fournir une initiation préprofessionnelle. Pour cela c’est la boulangerie – pâtisserie qui a été choisie (voir plus loin).

Nous avons reçu des dons en 2015 pour ……………………………………….…………….. 1.477,00 €

Nous avons versé ………………………………………………………………………………… -1.607,31 €


D’où un besoin de financement de ……………………………………………………………… -130,31 €

Auquel s’ajoutent des frais de transfert de fonds ……………………………………………… -15,27 €

-

Total du besoin de financement ……………………………………………..…………………. -145,58 €

==========

En 2014, les chiffres étaient :

Nous avons reçu des dons pour ……………………….…………………..………………….. 1.802,00 €

Nous avons versé ………………………………………………………………………….…… -546,89 €


D’où un excédent de financement de ………………………………………………………… +1.255,11 €

=========

c) la boulangerie INTI

Pour cette boulangerie destinée à l’initiation préprofessionnelle mais aussi à produire des ressources complémentaires à notre partenaire, nous avons sollicité et obtenu une subvention du conseil départemental de la Savoie au titre du programme « La Savoie, couleur du monde » en 2014 pour 1.000 € et en 2015 pour 3.000 €.

À cette subvention de 3.000 € est venu s’ajouter le produit de l’opération de « crowdfunding » (financement par la multitude) « Du pain pour le Nicaragua » avec l’organisme Babeldoor, à l’initiative du jeune français Vincent Capdeville – nous le remercions de nouveau à ce sujet - qui était venu rejoindre au Nicaragua durant le premier semestre 2015 son amie Lucie Le Beller exerçant pendant 6 mois son métier d’ergothérapeute dans le programme éducatif.

Nos ressources en 2015 ont donc été :

• la subvention du département de la Savoie ……………………………….…………. 3.000,00 €

• le produit de l’opération Babeldoor « Du pain pour le Nicaragua »……………….... 2.050,00 €


Total de nos ressources ………….………………………………………..…………… 5.050,00 €

=========

Nous avons versé………………………………………………………….…………….. -4.612,95 €

Montant restant à verser (changement d’imputation d’un don)……………….……. -263,79 €

Frais de transferts de fonds …………………………………………………….……… -36,58 €

Commission due à Babeldoor …………………………………………….…………… -136,68 €


Total de nos charges …………………………………………………..……………….. -5.050,00 €

=========

En 2014, notre ressource a été la subvention « La Savoie, couleur du monde » 1.000,00 €

Nous avons versé ……………………………………………………………………..………….. -1.900,00 €


D’où un besoin de financement de …………………………………………….……………….. 900,00 €

==========

qui avait été couvert par les ressources des dons pour le programme Angelita.

Ainsi sur les deux années, nous aurons pu verser 6.950,00 € pour l’achat d’un nouveau four pour la boulangerie, la réparation de l’ancien four et le matériel complémentaire, dont 4.000 € financés par la subvention du Département de la Savoie.

d) autres actions de 2014 qui ne sont pas renouvelées en 2015

En 2014 nous avons reçu :

• des dons spécifiques pour la réparation de bâtiments endommagés

par les tremblements de terre ………………………………..……………………….. 1.310,00 €

• une aide pour le matériel de peinture d’un atelier d’art plastique pour enfants …. 30,00 €

• des dons pour une personne en difficulté au Nicaragua ……………………………. 449,90 €

---

Total ……………………………………………………………………………………….. 1.789,90 € =========

e) manifestations organisées par l’association pour compléter son financement

En 2015, il n’y en eut que deux : la foire aux livres en coopération avec le CCFD – Terre Solidaire et la «Semaine de la solidarité internationale » mais cette dernière a malheureusement été suspendue aussitôt après son ouverture le samedi 14 novembre 2015 en raison des attentats de la nuit précédente à Paris.

Les recettes ont été les suivantes :

• foire au livres du mois d’avril 2015 ……………………………………………………….. 1.019,26 €

• déduire : assurance du local de stockage des livres du « Quartier des Alpins »……. -83,05 €

---

Recette nette de la foire aux livres ………………………………………………………. 936,21 €

=========

• vente d’artisanat durant la semaine de la solidarité internationale …………………… 52,50 €


Total 2015 ……………………………………………………………………………… 988,71 €

=========

En 2014, il y eut en outre le « marché des continents » qui se tient tous les deux ans au Parc du Vernay de Chambéry. Les recettes furent globalement les suivantes :

• foire aux livres du mois d’avril 2014 ……………………………………………………. 1.667,02 €

• déduire : matériel de fixation des livres du local de stockage ………………………. -258,97 €

• déduire : assurance du local de stockage ……………………………………………. -101,24 €

---

Recette nette de la foire aux livres …………………………………………………….. 1.306,63 €

=========

• marché des continents de Chambéry ………………………………………………… 1.049,40 €

• Ventes de cartes postales et CD peints ……………………………………………… 123,00 €

• déduire : achats spécifiques et diminution des stocks cartes et CD ………………. -250,00 €


Recette nette du marché des continents …………………………………………….. 922,40 €

=========

• semaine de la solidarité internationale ………………………………………………. 334,00 €


Total 2014 ………………………………………………………………………………. 2.563,03 €

==========

Nos ressources pour compléter le financement se sont donc réduites en 2015 de 1.574,32 € par rapport à 2014.

En 2016 nous espérons une recette de foire aux livres comparable à celle de 2014 parce que les dates choisies des 15, 16 et 17 avril sont mieux adaptées aux zones des vacances scolaires de printemps.

De même, il aura de nouveau un « marché des continents » à début joint 2016 Chambéry, ce dernier ayant généralement un grand succès si la météo est bonne.

f) produit de la vente des calendriers

Cette recette est pratiquement disparue en 2015 parce notre partenaire, l’association « Constellation, l’art pour faire grandir et relier les enfants » fondée il y a 19 ans à St-Michel-de-Maurienne notamment par Sylvaine Remy et son mari, a cessé d’éditer un calendrier (et depuis le 23/01/2016, la présidence de cette association est assurée par Anne-France Morel-Atuyer)

En 2014, la ressource nette fut la suivante : • ventes du calendrier 2015 …………………………………………………………..…. 1.525,00 €

• déduire : achat des calendriers à Constellation …………………………………….. -880,00 €

---

Recette nette ……………………………………………………………………………. 645,00 €

==========

En 2015, la recette nette est seulement de 35,00 € correspondant à un paiement tardif. Nos ressources se sont donc réduites de 610,00 €.

En additionnant les manifestations et les calendriers, nos ressources propres ont donc diminué en 2015 de 2.184,32 € par rapport à l’année précédente. Même si nous pouvons avoir des espoirs avec la foire aux livres et le marché des continents, nous devons nous interroger sur la façon de retrouver des ressources comparables. Reprendre à notre propre nom l’édition d’un calendrier ? Mais quid du potentiel d’acheteurs ?

g) le fonctionnement de notre association

Pour couvrir nos coûts de fonctionnement, nous bénéficions de la subvention de la commune de Bourg St Maurice et des adhésions.

Soit les produits suivants en 2015 :

• Subvention commune de Bourg St Maurice …………………………………………….. 190,00 €

• Adhésions ………………………………………………………………………………….. 65,00 €

• Produits du compte sur livret …………………………………………………………….. 4,52 €

--

Total des produits …………………………………………………………………………. 259,52 €

========

ce pour couvrir les charges suivantes :

• Assurance multirisques …………………………………………………………………. 85,18 €

• Frais postaux avec le Nicaragua et les parrains ……………………………………… 134,46 €

• Frais de photocopie la lettre d’info …………………………………………………….. 87,90 €

-

Total des charges ……………………………………………………………………….. 307,54 €

========

Coût net de fonctionnement ……………………………………………………………. -48,02 €

========

Soit un coût net de 4€/mois. En 2014, les produits s’étaient élevés à 290,66 € dont 200,00 € de subvention de la commune de Bourg St Maurice et les charges à 331,31 €, soit un coût net de -40,65 €.

La comptabilité de l’association n’enregistre que les mouvements financiers mais non la valeur du travail bénévole réalisé, par exemple pour la permanence de nos relations avec notre partenaire au Nicaragua, l’animation et l’administration de l’association, pour le rangement des livres et la foire aux livres elle-même.

h) ensemble du compte de résultat de 2015

Le total des produits de l’exercice s’élève à 27.484,11 € et celui des charges à 30.108,82 € d’où un déficit - lié à notre volonté, comme déjà mentionné, de maintenir le plus possible le niveau des ressources de notre partenaire – de -2.624,11 €. Ce déficit vient s’imputer sur le cumul des excédents antérieurs et explique la réduction de nos disponibilités au 31 décembre 2015 par rapport à celles du 31 décembre 2014.

2. Bilan au 31 décembre 2015

À l’actif, on trouve :

• il y a l’estimation de la valeur du stock d’artisanat

(acheté notamment au mois d’octobre 2015)

dont la vente était espérée lors de la « semaine de la solidarité internationale »…….… 141,87 €

• des parrainages à recevoir au 31/12/2015 …………………………………………………. 306,77 €

• la prime d’assurance à rembourser par le collectif d’organisation

de la « semaine de la solidarité internationale » ………………………………………….. 23,96 €

• disponibilités en banque et en caisse au 31/12/2015 ……………………………………. 900,06 €

---

Total de l’actif ………………………………………………………………………………… 1.372,66 €

=========

Au passif, on trouve :

• Les excédents cumulés au 31/12/2014 ……………………………………………………. 3.733,58 €

Déduire : déficit de 2015 ………………………………………………………………….. -2.624,71 €

-

Solde de l’excédent cumulé au 31/12/2015 ……………………………………………. 1.108,87 €

==========

• Subvention restant à verser à notre partenaire pour « Du pain pour le Nicaragua » 263,79 €

--

Total du passif ……………………………………………………………………………. 1.372,66 €

==========

Au 31/12/2014, il y avait à l’actif des créances pour 284,69 € et des disponibilités pour 3.488,89 € soit un total de 3.773,58 €. Le passif comprenait les excédents cumulés pour 3.733,58 € et une dette de 40 €.




3. Comparatif des versements à notre partenaire au Nicaragua en 2014 et 2015

Année En euros En dollars Cours du dollar

Parrainages- Angelita Du pain pour le Nicaragua Total Parrainages-

Soutien Angelita Du pain pour le Nicaragua Total

2015 20.092,67 1.606,50 4.612,95 26.312,12 21.990,00 1.762,00 5.083,74 28.835,74 1,0959

Reste à verser 263,79 263,79 289,08 289,08 1,0959

Total 2015 20.092,67 1.606,50 4.876,74 26.575,91 21.990,00 1.762,00 5.372,82 29.124,82

2014 19.464,13 546,89 1.900,00 21.911,02 25.102,94 750,00 2.573,05 28.425,99 1,2973

On observe ainsi que l’euro a, en moyenne, perdu 15,5 % (presque 1/6ème) de sa valeur par rapport au dollar, ce qui pour la même collecte de fonds par notre association réduit les ressources que nous pouvons mettre à disposition de notre partenaire au Nicaragua.

Le 2 février 2016

Joseph Mougel

Trésorier