J’ai relaté mes impressions dans un récit que vous trouverez ci-joint .

La mort de Chavez a suscité une grande émotion parmi la population. Le jour même un hommage lui a été rendu sur la place de la révolution. Plusieurs programmes sociaux dépendent de l’appui vénézuélien et il faut espérer que le futur président continue cette étroite collaboration. La grande pauvreté a diminué, mais pour une grande majorité la survie reste une lutte quotidienne et le fossé qui sépare les riches des pauvres reste très visible.

Dès mon retour nous avons beaucoup travaillé pour constituer le dossier de subvention du Conseil Général. Il s’agit de projets sur trois ans pour développer les activités existantes du Centre Angelita Morales et en créer de nouvelles pour arriver peu à peu à l’autofinancement de celui-ci, même si on ne perd jamais de vue que l’objectif principal est la formation et l’éducation des enfants et jeunes qui fréquentent ce centre.

Nous vous présenterons ces projets plus en détail lors de l’assemblée générale (voir ci-dessous). Nous avons demandé une subvention en particulier pour le projet de boulangerie et à ce propos M et Mme Michel Maclot doivent nous rendre visite vendredi 12 avril prochain. Michel Maclot est boulanger retraité et, en tant que membre de l’association AGIR Abcd (association de retraités désireux de transmettre leur expérience professionnelle pour des projets dans des pays en développement) il a passé plusieurs semaines à Managua, au CDI et avec les élèves de l’Angelita Morales, tandis que sa femme s’investissait dans l’atelier de travaux manuels. Ce n’était pas pour lui sa première mission, car il a déjà mené des actions de formation au Guatemala et au Cambodge. Il pourra donc donner des conseils avisés sur les investissements envisagés, les produits les plus adaptés et les méthodes de commercialisation et nous les soumettrons bien entendu à notre partenaire au Nicaragua, seul décideur en définitive.

J’ai aussi ramené une correspondance abondante pour la plupart des parrains, avec l’espoir que des relations s’intensifient entre nos deux pays.

Par ailleurs, trois artistes membres des « Colporteurs de rêves » (théâtre et cirque), à l’initiative en particulier d’Aurélien Etievent, originaire de notre vallée, feront un séjour de 6 semaines début 2014 pour initier un groupe de jeunes de l’Angelita aux arts du cirque.

Nous parlerons de tout cela lors de notre assemblée générale qui se tiendra le samedi 20 avril à 17 H à la salle de l’ancienne école de notre hameau du Châtelard. Nous vous y invitons cordialement.

Renaud Metereau sera présent à l’assemblée. Vous vous souvenez que Renaud, originaire de Bellentre, après son master à l’université Pierre Mendés France de Grenoble a entrepris une thèse d’économie politique sur le thème de la souveraineté alimentaire et qu’il a choisi le Nicaragua comme terrain d’investigation. Il a donc passé 4 mois sur place entre octobre 2012 et janvier 2013 et il est revenu très satisfait de l’expérience. Nous pensons qu’il pourra donner un témoignage vivant sur la réalité actuelle de l’agriculture au Nicaragua.

Le week-end d’avant, c’est à dire les 12,13 et 14 avril nous organisons, comme tous les ans, avec le CCFD - Terre Solidaire notre foire aux livres. Nous devons transporter des milliers de livres du lieu de stockage vers la salle des fêtes le vendredi 12 avril à partir de 8 H et les installer sur les tables. Nous lançons ici un appel aux bénévoles.

Comme les années précédentes, les livres seront vendus au poids : 5€ le kilo.

J’ai aussi ramené de l’artisanat alors que le « marché des continents » de Chambéry n’aura lieu que l’année prochaine.Il faudra donc trouver une possibilité de vente.

Nous comptons donc sur votre solidarité et vos initiatives.

Ruth Mougel