Nous avons parlé de la difficulté d’intéresser les jeunes aux projets de solidarité mais Joseph tentera d’entrer en contact avec le collège et le lycée de Bourg-St. Maurice.

Nous avons aussi parlé du projet que Ruth a ramené de son récent séjour au Nicaragua.

Il s’agit de rendre le centre Angelita Morales moins dépendant du CDI Eduardo Contreras.

Ce centre accueille cette année 55 élèves de 7 à 18 ans habitant dans le bidonville Naciones Unidas et environs et qui suivent un enseignement primaire en trois cycles (au lieu de 6) tout en participant à un préapprentissage dans les domaines suivants

- économie domestique

- boulangerie

- jardinage et pépinière

- sculpture sur bois

- toilettage canin

Ils sont pris en charge de 7h à 15h et reçoivent un repas à midi.

Le coût par élève est évalué à 30€ par mois.

Noël et Gisèle Billiet proposent une activité dans la Médiathèque de Gilly s/Isère en automne.

Le bureau a été reconduit.

Nous souhaitons aussi venir en aide à une des trois cuisinières (qui préparent plus de 400 repas par jour pour les enfants et le personnel des centres) Elle vit dans une grande promiscuité – 15 personnes dans une petite baraque au barrio Naciones Unidas- et doit partager son lit avec ses trois enfants dont un garçon. Elle a reçu un petit terrain à Mateare (banlieue de Managua) et souhaite construire une maison toute simple.
Daisy Les dons, même très modestes, sont les bienvenus. (chèque à l’ordre de INTI, mention Daisy)

Adresse : INTI Solidarité Le Châtelard – 73700 Bourg St. Maurice