S’y ajoute encore les frais pour l’entraînement.

Les contrats du Pentagone dans toute la région ont augmenté de 8,7%, sans les frais de combustibles. Ils concernent les îles Bahamas où la Marine des Etats-Unis possède un centre sous-marin pour expérimenter les armes d’eau profonde, des travaux à Guantanamo pour réparer un centre de lancement. Les contrats du Pentagone avec Haïti et la Colombie ont diminué.

Au Guatemala, un centre d’opération de lutte contre le narcoterrorisme va être construit cette année.

Les contrats militaires au Mexique ont augmenté de manière spectaculaire.

En 2010, 13,5 millions de $US ont été votés pour installer des radios, Internet et un centre de communication dans 10 points de la frontière avec les Etats-Unis. En plus, le Mexique reçoit des armes des Etats-Unis par des ventes commerciales avec le ministère de la Défense mexicain. En 2010, ces ventes s’élevèrent à 15 millions de $US, correspondant à 34 000 rifles d’assaut et mitrailleuses.