Le matériel vient en grande partie du recyclage. Les enfants ont choisi le nom de « Masaya » pour leur mini entreprise, parce que cette ville est réputée pour son artisanat et que le nom Masaya interprété phonétiquement (Mas alla – plus loin) et ainsi rappeler que la production sera vendue loin, à Paris.

Comme logo, ils ont choisi la fleur nationale Sacuanjoche qui est aussi vendue à Masaya.

Karyne a également fait un petit atelier avec les enfants du CE1 pour faire un gâteau au yaourt qu’ils ont dégusté ensemble et rapporté la recette à la maison.

CDI_pastel.jpg

Karyne vend aussi du café nicaraguayen dans son établissement à Paris. Le bénéfice (300 €) a servi à améliorer la salle d’ordinateurs.

La boulangerie INTI

Après le départ pour des motifs personnels de Oscar, Catty s'est mis à la décoration des gâteaux. Deux boulangers Wilmer Martinez et Kenery Castro qui ont déjà un peu d'expérience ont été embauchés. Begonia, une Espagnole qui vit au Nicaragua depuis des années et propose des séjours alternatifs "senderos escondidos" (sentiers cachés) sans beaucoup de succès, s'est aussi intégrée à la boulangerie et propose d'autres recettes. Bref, ça bouge, tous cherchent à faire de ce projet une réussite.
ga_teau.jpg

Lucie est aussi retournée au Nicaragua pour 3 semaines.

Au CDI, il y a aussi des sorties au musée,notamment au Musée de l'alphabétisation, des initiations au jardinage et à l’écologie, des exercices d’évacuation en cas de tremblement de terre (et ces derniers temps il y a pas mal de secousses) Et puis il y a la prévention contre le dengue et le zika.

Les ateliers peinture au CDI et à l’Angelita sont toujours animés par Laura.
Laura_y_premios.jpg
taller_Angelita.jpg

atelier peinture de l’Angelita
CDI_jardinage.jpg

jardinage au CDI